Romina Lischka étudie la viole de gambe avec Paolo Pandolfo à la Schola Cantorum Basiliensis de Bâle   (Suisse), où elle obtient le diplôme de soliste avec distinction en 2006. Elle se rend ensuite à Bruxelles afin de bénéficier de l'enseignement de Philippe Pierlot au Koninklijk Conservatorium Brussel. Elle y obtient un « Master » avec distinction en 2008.

 

Depuis 2008, Romina développe une activité de concertiste en collaboration avec, notamment, le Collegium Vocale Gent (dir. Philippe Herwege), son activité l'a amenée à se produire lors de Festivals et au sein de salles de concert renommés en Europe, Russie, Asie, au Canada ainsi qu'en Amérique du Nord et du Sud.


En 2012, elle joue dans la création de George Benjamin's 'Written on Skin', une production qu'elle suit depuis lors au Festival d'Aix-en-Provence, à l'Opéra Comique de Paris, au Bolshoi de Moscou et lors de tournées avec le Mahler Chamber Orchestra  (Teatro Real Madrid, Barbican London e.a.) et le Shanghai Symphony Orchestra en Chine (Beijing Music Festival e.a.).

 


Elle a enregistré pour les labels Coro, Flora, Ricercar, Christophorus, Musica Ficta, Fuga Libera, Paraty, Phi et Ramée.

 


Romina a également nourri son attrait pour la musique classique d'Inde du Nord (Dhrupad) en étudiant le chant au Conservatoire de Rotterdam (Bachelor en 2010) ainsi qu'à Delhi et Pune auprès d' Ustad Fariduddin Dagar et Uday Bhawalkar.

 

Elle est choisie comme « ECHO Rising Star » par BOZAR et par le Concertgebouw Amsterdam pour la saison 2012/13 dans la catégorie Musique Ancienne. Son premier  enregistrement  "Pièces de viole de Sieur de Machy" a reçu un 5 de Diapason.
« En Suite » - oeuvres de Marin Marais, Ste. Colombe et de Visée, premier disque a reçu le prix Klara « Meilleur disque classique de l'année 2015 ».

 

 

L'année 2012 est celle de la création du „Hathor Consort“ par Romina. L'Ensemble est dédié à l'exploration du répertoire de consort s'étendant de la Renaissance à l'époque Baroque et cherche également de nouvelles voies d'expression, dans lesquelles ce répertoire de chambre raffiné propre à l'Europe se lie à la musique ancienne d'autres continents ainsi qu'à la musique contemporaine, à la musique du monde et à la danse, sous des formes concertantes interculturelles et multidisciplinaires.

 

Pour la saison 2019-20 Romina était invité en tant que Portrayed Artist à Bozar, Bruxelles. Elle étais également nommé soliste de l'année 2018 par Klara (radio classique flamande). Elle a reçu le Ultimas award pour la musique du gouvernement flamand de l'année 2020.


Hathor Consort