J.S. BACH - Sonates pour viole et clavecin

 

Johann Sebastian BACH (1685 - 1750)

Sonates pour viole de gambe et clavecin

 

Romina Lischka - viole de gambe

Maude Gratton - clavecin 

 

C'est dans ses dernières années, à Leipzig, que J.-S. Bach compose les trois sonates pour viole et clavecin obligé. Alors qu'il destine spécifiquement quelques parties des Passions et cantates à la viole de gambe, il nous apparaît que la sonate en Sol Majeur fut d'abord écrite pour deux flûtes et continuo (BWV 1039), Bach l'ayant transcrite par la suite pour viole et clavecin obligé.
Du point de vue compositionnel, les deux premières sonates  (Sol Majeur et Ré Majeur) sont écrites selon la structure en quatre parties typique de la sonate et utilisent des formes telles que la fugue et la sicilienne, cependant que la sonate en Sol Mineur intègre des éléments propres au concerto grosso, plus modernes.
Dans ces pièces, les deux mains du claveciniste et la viole sont d'égale importance, produisant une texture polyphonique à trois parties.

 

 

Sonate en Sol BWV 1027, en Ré BWV 1028, en sol BWV 1029 pour viole de gambe et clavecin

 

 

 

 

 

<<Retour

Hathor Consort